My video

 

LA CLASSE « AIDE ET SOUTIEN »

 

1/ Quels élèves ?

Tout élève confronté à des difficultés d’apprentissages qui peuvent être d’origines très diverses : manque de maturité, problème de santé,… Ces classes ne sont pas conçues pour des élèves au comportement difficile, qui pourraient nuire au travail des autres qui ont besoin de temps, de calme et de sérénité.

 

2/ Règles de vie.

Les enfants en difficultés manquent quelquefois de repères clairement définis. Il est donc nécessaire d’avoir des règles de vie bien établies, à faire respecter dès leur entrée dans l’établissement.

 

3/ Une motivation pour les enseignants.

Enseigner dans une classe « aide et soutien » nécessite un engagement personnel et le choix d’une pédagogie différente. D’une année sur l’autre, le groupe n’est jamais le même et nécessite une nouvelle adaptation, un nouveau travail d’ajustement.

 

4/ Une équipe pédagogique.

Seul, l’enseignant ne saura être efficace face aux difficultés rencontrées, d’où la nécessité de stratégies communes, et donc d’un travail d’équipe – et donc de concertations régulières.

Les exigences d’écriture soignée, de travail bien présenté, de suivi des consignes, de maîtrise de lecture sont communes à tous.

 

5/ Rythme et méthode adaptés.

Rester humble mais obtenir des acquisitions essentielles.

L’élève est affecté dans cette classe en fonction des besoins de l’enfant, et l’inscription dans ce dispositif est revue chaque année.

 

6/ Des collaborations indispensables.

-L’élève : la réussite dépend de l’implication que l’élève acceptera de prendre à son compte.

-Les parents : la confiance et le soutien des parents sont essentiels – la même ligne de conduite entre les parents et l’établissement est gage de réussite.

 

Tagged Under

© 2016