My video

UNE FILIERE EQUILIBREE,

LA FILIERE ECONOMIQUE ET SOCIALE (ES)

 

1/ L’Enseignement d’Exploration « Sciences Economiques et Sociales ».

Grâce à cette nouvelle discipline, les élèves peuvent dès la seconde :

ü  mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent. Les élèves apprennent à réfléchir sur des questions qui touchent à la vie quotidienne,

ü  avoir un regard fondé et critique pour agir en adulte citoyen. L’ouverture sur les problèmes économiques et sociaux à partir d’un travail sur documents favorise réflexion et regard critique,

ü  choisir leur orientation en fin de seconde en connaissance de cause. L’orientation ne doit pas être choisie par défaut. L’enseignement de SES en seconde favorise un choix plus positif pour l’orientation en classe de 1ère.

 

2/ La série ES en première et terminale

Choisir la série ES, c’est…

ü  s’intéresser à l’actualité économique et sociale et faire preuve de curiosité pour comprendre la société française et le monde contemporain,

ü  apprécier les recherches, les travaux sur documents, aimer écrire, et argumenter,

ü  être attiré par des professions dans les domaines des relations humaines et sociales, économique, commercial, juridique, social, de la communication et des médias…

Disciplines

Horaire /semaine

en 1ère ES

Horaire /semaine

en Tle ES

Français

4h

 

Mathématiques

3h

4h

S.E.S.

5h

6h

Histoire géographie

4h

4h

LV1

2h30

2h

LV2

2h

2h

S.V.T

1h30

 

Philosophie

 

4h

EPS

2h

2h

Spécialité (1)

 

2h

Option facultative

2h

3h

EMC

30mn

30mn

TPE

1h

 

(1) Enseignement obligatoire à choisir entre Economie approfondie et maths (le coefficient 2 s’ajoute au coefficient de la matière principale, soit 7 + 2 = 9 si on choisit économie, 5 + 2 = 7 si on choisit maths.

Le bac ES est un bac équilibré et exigeant: l’écrit tient une place importante (une dissertation de plus que pour les séries L et S), les maths ont aussi un poids conséquent (en termes de coefficient et de programme), la LV1 est essentielle pour la poursuite des études supérieures.

 

3/ Après le bac ES

Les études supérieures :

Les bacheliers ES poursuivent des études supérieures : un quart d’entre euxs’engagent dans des études supérieures courtes IUT et BTS; mais surtout 7 sur 10 entament des études supérieures dans des filières longues. Ils poursuivent leurs études à l’Université (en économie, gestion, droit, AES, STAPS, sciences humaines et sociales, langues vivantes…), en classes préparatoires aux grandes écoles (HEC, ESSEC, Institut d’études politiques..), dans des écoles diverses spécialisées (écoles de commerce post-bac, sociales, gestion, logistique, hôtellerie, tourisme, communication,…).

A la rentrée 2013-2014, les bacheliers ES se sont inscrits dans l’enseignement supérieurs selon la répartition suivante :

Universités hors IUT               51,5

dont :

Droit, économie, AES               28,8

Sciences humaines et sociales     9,7

Langues                                       5,1

Sport – STAPS                            3,6

Lettres                                         1,2

DUT                  11,7

 

BTS                   10,6

 

CPGE                6,2

Autres formations          12,6

dont :

Ecoles de commerce,

Gestion, comptabilité        6,1

Ecoles paramédicales        1,1

Ecoles supérieures

artistiques et culturelles        1

Divers                                4,4

Source : M E N 2014.

4/ Quels métiers exercent les bacheliers ES ?

ü  Les métiers de la gestion, finance, banque, assurance, comptabilité, marketing, publicité…

ü  Les métiers des ressources humaines.

ü  Les métiers du droit et de la justice: avocat, notaire, huissier, conseiller juridique, magistrat, inspecteur du travail, assistant parlementaire, juriste d’entreprises, professions immobilières…

ü  Les métiers de l’enseignement: professeurs du supérieur, des lycées et collèges mais aussi professeur des écoles, formateur pour adultes, conseiller d’orientation, d’éducation…

ü  Les métiers de la communication: journaliste, attaché de presse, attaché de communication…

ü  Les métiers de l’économie sociale et familiale et du secteur paramédical: assistant social, éducateur, infirmier,…

ü  Les métiers du tourisme, des loisirs et de l’animation.

ü  Les métiers de la recherche: économie, sciences sociales, sciences politiques…

 

ü  Les métiers de l’armée, de la police.

Tagged Under

© 2016